Nandi Madida : Meet The Golden Girl

Si vous n’avez pas eu la chance d’écouter l’histoire de Nandi Madida lors du Panel Empowerement à la NHA, voici l’occasion de vous rattraper. De ses secrets beautés à son ambition et ses projets, elle se confie à vous, le temps d’une interview.

Bonjour Nandi, pourriez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Nandi Madida, connue sous le nom d’African Queen. Je suis présentatrice télé, chanteuse et actrice.

Vous êtes présentatrice de l’émission A-LIST sur BET, pouvez vous nous expliquer ce qu’est cette émission ?

Nous célébrons l’excellence noire, les personnes de notre communauté qui repoussent les frontières et qui lèguent un héritage de leur vivant afin de voir leur travail inspirer les autres. The A-List, c’est une émission qui aspire à pousser les gens à devenir une meilleure version d’eux-même, et ce constamment. Il faut qu’ils prennent conscience que rien est impossible à celui qui croit.

Vous êtes également chanteuse, comment qualifierez vous votre voix ?

Ma musique est eclectique mais ma voie est comme le murmure d’un oiseau africain ; douce, moelleuse et angélique.

Un album ou un single en vue ?

Oui, sur iTunes, sinon vous pouvez voir l’intégralité de mon œuvre sur YOUTUBE en tapant Nandi Mngoma

Quelles sont vos inspirations, vos modèles ?

La vie m’inspire, les gens m’inspirent. Je suis inspirée par les personnes qui osent être elles-mêmes et qui osent être différentes. Je suis donc très inspirée par Pharell Williams et Sade. Ces personnes qui suivent le rythme de leurs propres battements.

Vous avez une marque de vêtement, Colour, que voulez vous exprimer au travers de ce projet ?

Je souhaiterais exprimer à quel point notre continent est fabuleux, mais surtout la diversité qui nous anime en tant que continent. L’Afrique m’offre plus que des imprimés tribaux, nous avons tellement de textures différentes qui reflètent la beauté de notre magnifique peuple, de nos animaux et de nos paysages. J’aimerais exprimer la richesse et la diversité de l’Afrique, pas seulement en termes de ressources mais en termes de mode et d’habillement.

Quelles sont vos fashion favs’ ?

Il y a un gentleman sud africain qui s’appelle Laduma et qui possède une marque incroyable nommée  Maxhosa. Je suis obsédée par ses jupes crayons aux motifs tribaux. J’adore également la ligne de Victoria Beckham et la manière dont elle célèbre l’élégance et le pouvoir d’une femme. Oscar de la Renta est divin également, impossible de se tromper avec une belle paire de lunettes Miu Miu. Lorsque je veux adopter un style casual, je donnerais tout pour une paire d’Adidas Boosts.

Vous allez en voyage et ne pouvez choisir que 3 produits, qu’emportez vous ? 

Un bon anticerne est essentiel, un bon mascara est un must et pour compléter le tout un rouge à lèvre nude ou un rouge matte flashy

Vous êtes une businesswoman mais également une maman, comment arrivez-vous à gérer cela ?

Je dois tout d’abord rendre crédit à mon mari, ma mère et ma nounou qui m’aident beaucoup. Etre une working mom est quelque chose qu’il faut négocier jour après jour, comme tout dans la vie, selon moi. Il n y  a pas de secrets, il faut donner le meilleur de soi chaque jour et savoir que vous ne serez jamais un parent parfait, mais que vous pouvez toujours être un parent aimant.

Il vous tient vraiment à cœur de célébrer la femme africaine, quels sont vos engagements envers cela ?

J’ai pu observé que la révolution a déjà commencé mais j’aimerais voir plus de femmes africaines exceller tout en assumant sans s’excuser d’être africaine. J’assurerais pour toujours que chaque opportunité que je recois me permettront d’inspirer mes sœurs africaines et les pousseront à être elles-mêmes sans filtres et sans complexes. C’est une histoire que j’ai déjà commencé à écrire et que je continuerais de conter. Ce sera mon héritage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *